Billets Santa Maria delle Grazie

Nichée dans le nord de l'Italie se trouve la belle ville de Milan. Des visiteurs du monde entier se rendent à Milan pour découvrir l'église Santa Maria delle Grazie et le couvent dominicain où l’on peut admirer le célèbre tableau de Léonard de Vinci, 'La Cène'.

Le plus populaire

Heures d'ouverture

Ouvert aux visiteurs en semaine aux heures suivantes : 10h-12h55 et 15h-17h55

Célébration des vêpres du lundi au vendredi à 19h et les samedi et dimanche à 14h

Les visites de 'La Cène' ont lieu du mardi au dimanche de 8h15 à 14h45 et le site Web propose des informations actualisées sur les droits d'entrée et la vente de billets.

Comment s’y rendre

Place Santa Maria delle Grazie, 20123 Milan MI, Italie

La plupart des visiteurs utilisent le métro et descendent à la station Cadorna. Depuis la gare centrale de Milan, prenez la ligne verte du métro jusqu'à Cadorna, puis vous pouvez finir le chemin à pied. Notre conseil : le tramway n ° 16, qui passe devant le Duomo, s’arrête juste devant l’église et peut être plus rapide et plus pratique. Si vous avez des doutes sur l'utilisation des transports en commun, vous pouvez prendre un taxi pour vous rendre à proximité de votre destination, puis continuer à pied.

Questions fréquemment posées

1. Les personnes civiles peuvent-elles assister aux services de culte ?
Oui. Santa Maria delle Grazie est une église en activité faisant partie d’un couvent dominicain. La messe sainte est dite du lundi au samedi, cinq fois dans la journée et en début de soirée. Des messes spéciales sont organisées les jours de fête, y compris le dimanche. Consultez le site officiel pour connaître les heures.
2. Quand l'église fut -elle originalement construite ?
Le duc de Milan Francesco I Sforza a commandé la construction de l'église et du couvent dominicain. L'architecte Guiniforte Solari a conçu le couvent, qui fut achevé en 1469 - bien que la construction de l'église ait pris des décennies. Le duc Ludovico Sforza désigna l'église comme lieu de sépulture de sa famille et fit reconstruire le cloître et l'abside en 1490.
3. Comment 'La Cène' a-t-elle survécu pendant la Seconde Guerre mondiale ?
Dans la nuit du 15 août 1943, l'église et le couvent sont frappés par un bombardement aérien allié. Le mur sur lequel le célèbre tableau est suspendu a été recouvert de sacs de sable, et c’est l’un des rares murs qui ait survécu. Le réfectoire a été en partie détruit et a dû être reconstruit après la fin de la guerre. Aujourd’hui, les mesures de préservation prises visent à maintenir la peinture pour les siècles à venir.
4. L’œuvre de Léonard de Vinci appartient-il à l’église ?
Non. La Cène se trouve dans le réfectoire. Il appartient officiellement à la nation italienne et est désigné musée national. Le nombre de visiteurs par jour est limité afin de préserver l'intégrité du tableau. La meilleure façon de réserver ses tickets pour voir « La Cène » est de le faire en ligne sur le site officiel de « La Cène » ('Cenacolo Vinciano').

A savoir avant votre visite

Le centre culturel Alle Grazie
La sacristie de Bramante, qui abrite le Centro Culturale alle Grazie (centre culturel dominicain), est rattachée à la basilique Santa Maria delle Grazie. La mission de cette organisation est de promouvoir les valeurs humaines et chrétiennes, ainsi que l'esprit de l'Ordre dominicain des prêcheurs. Consultez le calendrier des événements du centre pendant votre séjour à Milan, qui propose notamment des conférences, conférences scientifiques, concerts de musique classique, lectures bibliques et présentations de livres.
Les sept chapelles
La chapelle principale est entourée de sept chapelles carrées dédiées à la Vierge des Grâces. Au 15ème siècle, les clans les plus puissants de Milan ont demandé le patronage des chapelles, et l’on peut encore aujourd'hui constater des preuves de ce parrainage familial. La chapelle de Santa Caterina conserve maintenant des sculptures d'Antonello da Messina, tandis que les chapelles de la Vierge Adorante et de la Sainte Couronne présentent des fresques de Gaudenzio Ferrari. Ne manquez pas ces œuvres d'art historiques lors de votre visite.
L'architecture de Santa Maria delle Grazie
Ce site, qui fait partie des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO, rend hommage à l'architecture et à l'esprit de la Renaissance italienne dans le nord de l'Italie. Situé sur la Piazza Santa Maria delle Grazie et le Corso Magenta, le couvent et l'église vous mènent au cœur du centre historique de Milan. L'intérieur de l'église est un bel exemple du style gothique de la région, avec trois navires, des voûtes nervurées et des murs en briques apparentes. La haute coupole conserve le style gothique, avec quelques éléments décoratifs de style roman.

Lieux à proximité

Ristorante Pizzeria Cecco
Près de Santa Maria della Grazie, vous pourrez gouter aux vraies saveurs italiennes et c’est une expérience à ne pas manquer. Réputé pour ses pizzas, le Ristorante Pizzeria Cecco propose également des plats traditionnels tels que le risotto aux asperges et au saumon en tranches. Le menu propose même un hamburger, accompagné d’un plat de pâtes, bien entendu. Cet endroit est un lieu de prédilection des locaux- c'est toujours un bon signe, et le restaurant est ouvert sept jours sur sept pour le déjeuner et le dîner.
Galleria Vittorio Emanuele II
Le plus ancien centre commercial encore en activité d'Italie est un des principaux monuments de Milan. Le bâtiment lui-même est fascinant : une double arcade de quatre étages située en plein centre-ville. La Galleria Vittorio Emanuele II a été conçue en 1861 et construite entre 1865 et 1867 par l'architecte Giuseppe Mengoni. De plus, si vous faites quelques courses là-bas, vous vous retrouverez également entre deux autres sites célèbres, la cathédrale du Duomo et l'opéra Teatro alla Scala.
Galleria Vittorio Emanuele II
Galleria Vittorio Emanuele II
Galerie d'art Brera
Principale galerie d'art publique de Milan, cette galerie présente entre autres une vaste collection de peintures d'artistes italiens Andrea Mantegna, Giovanni Bellini et Raphael. La galerie se trouve dans le palais Brera, qui abrite plusieurs institutions culturelles milanaises : la bibliothèque Brera, l'observatoire astronomique, le jardin botanique, l'institut Lombard pour la science et l'art et l'académie des beaux-arts. La galerie est fermée le lundi et les jours fériés.
Galerie d'art Brera
Brera Art Gallery. Petar Jevtic / Shutterstock.com